La Tri Attitude

28 juin 2012

 

Une nouvelle pollution visuelle se développe par épisodes au pied des conteneurs de tri avec les dépôts sauvages d’ordures.

Le tri et la collecte des déchets ménagers sont un sujet d'actualité et des plus sensibles pour les collectivités publiques. Le Grenelle de l'Environnement a fortement sensibilisé les collectivités locales à l'importance de recycler et de trier les déchets. Or cette démarche environnementale et éco-citoyenne ne peut être correctement réalisée sans l'aide des producteurs initiaux de déchets : les ménages et les entreprises. Ainsi, s'est généralisé le tri sélectif avec la séparation des déchets ménagers, des papiers/cartons et autres contenants en plastique ou en verre.

Sur les emplacements des conteneurs, on constate pourtant assez régulièrement au pied de ces conteneurs des dépôts sauvages : des sacs poubelles, des cartons, etc. Non seulement ces dépôts rendent difficile l’accès aux conteneurs, mais ils génèrent des nuisances visuelles et olfactives. Aussi, pour le bien de tous, il appartient à chacun de bien respecter les règles de tri.

Halte-garderie communautaire : de la place à la rentrée !

28 juin 2012

 

La halte-garderie située à Azé et gérée par la CAMVAL dispose de quelques places disponibles pour la rentrée prochaine.

Ce service s’adresse aux enfants de 24 mois à 4 ans et à leurs parents qui, occasionnellement ou régulièrement, ont besoin de quelques matinées de garde dans la semaine.

Située à proximité de l’école d’Azé, la halte-garderie a une capacité d’accueil de 8 enfants et fonctionne les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h, hors vacances scolaires.

Vanda et Anna vous attendent pour tous renseignements et inscriptions au 03 85 33 33 23.

Pour des besoins de garde plus importants, vous pouvez contacter le Pôle petite enfance de la CAMVAL au 03 85 35 25 00.

Rénovation de l’église : au chevet de la vieille Dame

28 juin 2012

 

Débuté fin février, le chantier de rénovation du clocher et de la couverture de la nef de l'église se poursuit à un rythme soutenu.

Tout a commencé par l'édification de l'impressionnant échafaudage ceinturant totalement le clocher. La vieille Dame s'est drapée d'aluminium, arborant un aspect contemporain qui se repère de loin…

Puis est venue l'étape du dégarnissage et de l'inspection « au plus près » des ravages du temps. Quelques mauvaises surprises ont alors surgi : le paratonnerre est hors service et donc à changer, les tuiles du clocher sont totalement irrécupérables alors qu'il était prévu d'en réutiliser une partie. Rien de bien important toutefois, les plus-values seront limitées. Certes la maçonnerie est dégradée, mais les réparations entrent dans le cadre des provisions prévues par l'architecte et l'entreprise. On a profité de l'échafaudage pour repeindre la croix sommitale, car on n'y remontera pas de sitôt ! Les abat sons ont été méticuleusement démontés pour être sablés, traités contre la corrosion et repeints.

Est venu ensuite le temps de la consolidation : une ceinture de béton a été coulée à l'intérieur du clocher pour contrer sa propension à s'évaser et à pencher sous l'effet des vents dominants.

Puis la charpente a été rénovée afin d'accueillir la nouvelle couverture de tuiles vernissées, que l'on peut déjà apercevoir malgré l'échafaudage. Les murs du clocher ont été recouverts d'un lait de chaux qui permettra d'homogénéiser sa teinte ocrée, de protéger la pierre et d'éviter les effets de ruissellement. 

Le chantier se poursuivra par la rénovation de la nef. L'échafaudage « descendra » au fur et à mesure de l'achèvement des travaux, révélant peu à peu une vieille Dame plus belle que jamais.

D'un montant prévisionnel de 300 000 Ä HT, ce projet est placé sous la maîtrise d’œuvre de Fabien Palisse et Gil Fraisse et réalisé par l'entreprise Dufraigne. Les partenaires financiers du projet sont l'État, la Région Bourgogne, le Département de Saône-et-Loire, le Ministère de l'Intérieur (fonds parlementaires de l'Assemblée Nationale), la Sauvegarde de l'Art Français, la Fondation du Patrimoine et Péronne Patrimoine. À cet égard, rappelons que la souscription est toujours active et qu'elle vous permet de défiscaliser une partie importante de vos dons.

Jean-Christophe Malpeyre

bloc notes juin 2012

28 juin 2012

Mairie

Tél. 03 85 36 93 91 

Fax 03 85 36 94 83

E-mail : mairie-peronne@wanadoo.fr
Site internet : www.peronne-bourgogne.fr

Horaires d’ouverture du secrétariat

Mardi de 15h30 à 18h30

Jeudi de 9h à 10h

Vendredi de 15h à 17h

Samedi de 9h à 11h30

Fermeture du Secrétariat de Mairie
Vendredi 29 juin

Du 6 au 25 août

Bibliothèque

Horaires d’ouverture

Mercredi de 17h à 19h

Samedi de 10h à 12h

Annuaire

Urgences le 15

Pompiers le 18
(à partir d’un portable au 112)

S.M.U.R. : 03 85 34 33 00

Ecole : 03 85 36 96 92

S.D.E.I. service clientèle : 0 810 42 64 26

S.D.E.I. urgences : 0 810 826 826

E.D.F. dépannage : 03 85 38 00 61

Gendarmerie : 03 85 33 22 36

Trésor public : trésorerie de
La Roche Vineuse 03 85 37 71 29

Assistantes maternelles :

Marie Thérèse BARRAUD 03 85 23 04 95

Valérie CASSIN 03 85 23 07 75

Sandrine GARNAVAULT 03 85 33 42 16

Sylvie MEUNIER 03 85 36 00 84

Christine POBEL 03 85 36 96 91
Laetitia ROMARY 03 85 59 33 03

Ordures ménagères

le mercredi matin à partir de 5h30 

Points d’apport volontaire (P.A.V.)

- Parking du Martoret : 3 conteneurs

+ 1 conteneur pour Le Relais

- Salle polyvalente : 1 conteneur verre

Déchèterie : lundi 14h-17h,

mercredi 9h-12h, vendredi 14h-17h 

et samedi 9h-12h, 14h-17h.
Encombrants : 10 septembre