Environnement : Péronne étoilé

21 février 2011

 

Depuis 2009, l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne (ANPCEN) organise chaque année le concours des Villes et Villages Etoilés ; ce concours est gratuit et ouvert à toutes les communes de France. Il a pour objectif de promouvoir auprès des collectivités locales et des citoyens la qualité de l’environnement nocturne, tant pour les humains que pour la biodiversité, d’inciter aux économies d’énergie, à la diminution des émissions de gaz à effet de serre liées à l’éclairage public et à la baisse des coûts publics inutiles.

Ainsi, Péronne, en obtenant sa première étoile dès sa première participation, fait partie des 64 communes françaises labellisées cette année. L’attribution du label « Village étoilé » s’effectue à partir de critères portant sur les installations et l’organisation de l’éclairage public, l’aménagement des sources lumineuses dans l’espace et leur temps de fonctionnement.  Péronne et seulement 2 autres communes en Saône-et-Loire (Chasselas, 1 étoile, Lux, 3 étoiles) recevront donc un diplôme et pourront valoriser leurs étoiles sur des panneaux standardisés à implanter aux entrées d’agglomération.

Mais Péronne ne se contentera pas de cette première distinction. En effet, la signature de la charte ANPCEN et un plan pluriannuel de remplacement des luminaires trop énergivores permettront d’optimiser les émissions de lumière et de réduire encore leur impact sur l’environnement et la consommation énergétique. Par exemple, 39 luminaires équipés d’ampoules au mercure,  interdites en 2015, seront modifiés par des ampoules à haut rendement de type Sodium Haute Pression 70 watts, incrustées dans des projecteurs dirigés vers le sol, parallèles à l’horizon (en accord avec le SYDESL).

Ces résolutions visent une meilleure maîtrise de notre éclairage extérieur, dont le résultat doit être de consommer moins tout en éclairant mieux.

Carpe noctem !

Laurent Godon