Cluny 2010

7 novembre 2010

 

Le Comité de Porte de l’Abbaye, composé des représentants des communes du canton de Lugny, sous l’égide de Monique TROLLIET d’Azé, s’est réuni de nombreuses fois pour la préparation de la journée du 12 septembre, évènement clôturant 16 mois de festivités du 11° centenaire de la fondation de l’Abbaye de Cluny. Une grande assiduité et la bonne volonté de tous les volontaires ont permis la réussite de ce projet.

Les membres du Comité ont donc accueilli un groupe d’enfants chanteurs et danseurs, de l’Ecole d’Art de Radekhiv d’UKRAINE à partir du 8 septembre jusqu’à leur départ le 14 septembre. Ils ont géré l’hébergement et la restauration de 33 Ukrainiens dont 22 enfants âgés de 9 à 16 ans. Le groupe hébergé à la colonie de Péronne se retrouvait chaque jour à la salle des fêtes d’Azé pour les repas préparés par les volontaires.

Après la réception officielle du 9 septembre à laquelle assistaient Mme la Consul d’Ukraine, le Conseiller général, et tous les maires du canton et une visite des grottes d’Azé, une première représentation de chants et danses a été donnée le vendredi à la salle polyvalente de Péronne et une seconde, le samedi à l’issue d’un gigantesque buffet (près de 230 personnes !) sous les Halles d’Azé. Tous les spectateurs présents ont pu ressentir une grande émotion face au talent et au professionnalisme de ces enfants en costumes traditionnels.

Enfin, dimanche matin, un grand rassemblement de randonneurs costumés de tuniques jaunes (la couleur de la Porte de l’Abbaye) a eu lieu au Col des Quatre Vents à Donzy-le-Pertuis. Tous se sont retrouvés pour un joyeux pique-nique avant une nouvelle représentation des Ukrainiens sur la scène ouverte de Cluny.

Ces enfants, formés dans des écoles de danse et de musique de la région de Radekhiv, ville située à l’ouest de l’Ukraine, défendent avec tout leur cœur et perpétuent la tradition populaire et le folklore de leur région, d’une très grande richesse.

Lors de ces journées pleines de joies et d’émotions, des échanges et des amitiés se sont créés non seulement avec les Ukrainiens, mais également entre tous les participants volontaires de nos villages. Enfin, pour perpétuer cette si belle rencontre, un accueil des Français en Ukraine pourrait bien voir le jour en 2011 : que de belles aventures encore à vivre !

P1060688

Marie-France Berthet